Image
savons

Fabrication Hot Process

corps de senteur seul

Avant toute chose, il faut se procurer de bonnes huiles ou beurres et préparer la soude qu’on veut faire agir sur elles pour concevoir le meilleur savon. La saponification à chaud va transformer ces mélanges en savon.

Comme son nom l’indique, la saponification à chaud (hot process) consiste à  cuire la solution de soude avec les huiles et beurres à haute température (de 80° à 95°C).

 Contrairement au savon saponifié à froid, le savon à chaud est prêt à l’emploi plus rapidement.

L’avantage de la « cuisson au chaudron » est de préserver les bienfaits des huiles rajoutées en fin de cuisson celles-ci seront donc directement appliquées sur votre peau.

De façon générale un savon est préparé en saponification à froid (SAF) mais la soude détruit beaucoup des bienfaits des huiles , on ne sait donc pas exactement quelles huiles resteront présentes dans le savon.

etape 1
etape1

Empâtage du savon

La première phase de la fabrication d’un savon est l’empâtage. il représente la première partie de la saponification. L’empâtage du savon est l’action de mélanger la préparation de soude aux huiles. On débute par verser dans un bain marie les huiles que l’on va chauffer a 45 ° puis on va y ajouter la préparation de soude qui aura la même température ; puis nous allons mélanger cette pâte jusqu’à l'apparition de la trace (début de la saponification )

Une réaction commence à s’opérer : c’est la saponification à chaud. La saponification est un phénomène de contact. Il se forme alors une sorte d’émulsion de la soude avec la matière grasse qui assure un contact parfait et provoque la réaction. La masse savonneuse doit être homogène afin qu’il n’y ait pas d’huile à la surface ni de soude dans le fond du bain marie.

C’est l’opération la plus délicate de l’art de faire du savon qui présente de nombreuses difficultés. Il faut la quantité suffisante de soude caustique au corps gras pour que le savon puisse se former sans se dissoudre ni produire des grains.

etape 1
etape1

Cuisson du savon

On achève la saponification en chauffant les huiles avec la soude. Il s’agit de saponifier la totalité des matières grasses qui peuvent se trouver non encore saponifiées. La cuisson du savon se fait dans un grand bain marie en acier.

Lors de la saponification, on introduit dans le bain marie la quantité nécessaire de matières grasses avec la proportion de lessive de soude correspondante. On ajoute la lessive de soude aux huiles et, après brassage, la masse se transforme en un liquide crèmeux à la consistance d'une crême anglaise. Le liquide s’éclaircit puis se forme une masse savonneuse translucide qui ressemble à de la glycérine (la pâte à savon).

A ce moment de l’opération, la pâte à savon se trouve mélangée à la glycérine qui était combinée avec les acides gras. On soutient le feu afin que la pâte arrive à 85° et acquiert plus de consistance. Pendant la cuisson de la pâte, on remue en permanence pour que les couches inférieures se mêlent aux supérieures afin que la masse acquière une homogénéité parfaite.

A ce stade la saponification est complète et nous pouvons y introduire des huiles qui ne seront pas dégradées par la soude, du lait ( d'avoine ou de chèvre) et la fragrance si besoin .Dès que le savon est cuit suffisamment on éteint le bain marie.

etape 1
etape1

Libération

Après la cuisson, nous allons mettre en moules cette pâte dans de grands contenants style moule a câke qui seront au préalable chemisés avec du papier cuisson afin de faciliter le démoulage .Chaque moule peut contenir 3,5 kilos .

Selon la recette réalisée le temps pour la pâte à savon à durcir est variable, elle peut aller de 1 heure à 5 heures, le savon de castille durcit très vite et si l’on tarde trop il devient très difficile à couper.

La coupe se fait à l’aide d’un coupe savon en acier inoxydable qui a été conçu afin d’avoir des tranches de savon régulières de 120gr.

Une fois la découpe terminée, un échantillon de savon est placé dans une échantillothèque afin de garder une traçabilité du produit.

Selon les besoins le savon sera empaqueté ou non et mis en attente.

mixage
melange de la pate
moulage
Image
Karité

Eléments Indispensables

Lait d’avoine, lait de chèvre, fromage blanc, huile d'olive bio

Miel,

Cannelle

Orange,

Tilleul,

Ambre,

Lavande

Atelier

Fabrication de qualité

Nous avons développé des formules approuvées par un toxicologue, toutes sont à base d’huiles biologiques et sans huiles de palme.

Le secret réside dans le choix de produits sans traitement et issus de l'agriculture biologique.